09 avril 2013

J'y serai !

Après quelques péripéties informatiques dont je rirai probablement quand mes avocats auront fini d'éreinter Orange, j'ai réussi à m'inscrire au 4ème Symposium d'Urban Sketching, qui se tiendra à Barcelone cet été.  Après trois éditions remontant à avant que je n'aie eu vent de ce mouvement ou trop lointaines géographiquement (Lisbonne, Seattle et Saint-Domingue), mes collègues croqueurs vont planter leurs feutres en terre catalane.  Et là, double bénéfice pour moi, fondue de dessin et d'Espagne.  Autant dire que je... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2013

Some more rural sketching

Finalement, le dessin, c'est surtout une affaire météorologique.  Deux glorieux jours de temps ensoleillé en 5 mois et me voilà dehors, Moleskine à la main.  Comme quoi, 'faut pas grand-chose. J'ai profité de cette aubaine printanière délirante pour commander The art of urban sketching, une sorte de catalogue époustoufflant de virtuosité des différentes réalisations de mes collègues à petit carnet du monde entier.  De Seattle à l'Australie, des dessinateurs de tout poil croquent leur environnement et nous embarquent... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2013

La vibration secrète

     "D'abord, la question de cette immobilité.       C'est curieux comme de ces poses qu'aime prendre le héron, de ces postures qu'il sait rendre parfaitement inertes, émane pourtant une sorte de palpitation.  Même à vingt ou trente mètres, on le perçoit, le frémissement invisible, le battement profond qui cogne aux parois de ce corps figé.       Basilio se dit que la peinture ne pourra jamais rendre ça.  C'est déjà difficile de conférer par le pinceau... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2013

La citation du jour

"Or, depuis une trentaine d'années, l'art en France subit l'emprise des fonctionnaires que l'on a substitués à ceux qui avant dégageaient les valeurs : les Salons, les critiques, les galeries, le public.  Cette bureaucratie de la vie artistique s'est organisées dès les années 1980 depuis le Ministère de la Culture, quand en haut lieu il a été décidé que la peinture était finie.  Ainsi fut instauré l'art officiel d'aujourd'hui, protégé par l'Etat.  C'est l'art de la provocation, cynique et choquant, d'un avant-gardisme... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2013

Dans une galaxie fort, fort lointaine...

Tout ne se fait pas toujours en un tournemain : j'ai fini hier seulement un tableau commencé il y a plus d'un an.  J'avais toujours plus urgent à faire avant d'y revenir.  Ces vacances si bienvenues ont enfin été l'occasion de mettre un point final à cet interminable chantier.  Mon petit pote Matthieu, fan de Starwars et collégien un brin rêveur, avait renoncé à me demander où j'en étais exactement de son portrait, alors que ses frères avaient pu voir le leur depuis longtemps.  Tout arrive, avec beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2013

Une autre journée à la mine

Avec le soleil, le Moleskine est de retour !  Pas la peine d'aller bien loin, notre petit village est une mine...  
Posté par ChristineD89 à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2013

L'oie cacarde et le peintre musarde

L'année ne s'annonce pas furieusement productive, jusque là.  Je me promets de mettre bon ordre à cela aux prochaines vacances, en fin de semaine, mais j'ai jusque là passé un temps fou à tenter de mettre la dernière main à un tableau commencé il y a des mois, puis abandonné un bon moment et repris récemment.  Une opération ingrate, étant donné que je n'aime jamais que le projet à venir, au détriment de tous ceux laissés sur le bord du chemin en cours de route.  Mais je m'astreints à m'y tenir, sinon rien ne se ferait... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 12:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 janvier 2013

Cousin, cousine

Avant de tourner définitivement la page commandes, j'ai finalisé avant Noël les portraits de deux bébés de la même famille, un garçon et une fille, qui devaient constituer des cadeaux personnalisés pour leurs mères respectives.  L'occasion pour moi de travailler sur les complexions délicates de ces jeunes visages.  J'ai toujours dit que rien n'était plus difficile à saisir qu'un bébé, c'est-à-dire un être encore dépourvu d'expressions familières.  Ils sont tout lisses, tout frais, et posent mille fois plus de... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2012

Pourquoi rien ne remplace un professeur

Jusqu'à présent, j'ai toujours accepté les commandes.  C'était une politique délibérée pour faire rentrer l'art dans les chaumières par la petite porte.  Je pensais que ça pouvait attirer les gens qui ne mettaient jamais le moindre pied dans un musée à s'intéresser davantage à la chose artistique.  Les travaux sur ordre n'ont jamais manqué.  Des chiens, des bébés, des adultes, des péniches, des maisons, des étiquettes de vin, des tonneaux à décorer et même un pot à lait.  Pas vraiment un business lucratif,... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2012

Problèmes de fonds

Il me fallait mettre la dernière main à un portrait de commande avant vendredi prochain.  Je suis largement dans les temps, pour une fois, puisqu'il ne me reste plus qu'à tailler le passe-partout et le tour sera joué.  Non pas que l'affaire ait été réglée en un tournemain.  Les difficultés se sont accumulées, me donnant l'occasion de réfléchir à des statégies pour tirer le maximum du matériel photographique déficient qui m'avait été soumis.  La cliente a dû recourrir à des ruses de sioux pour obtenir des clichés... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]