16 novembre 2010

Une impression contrastée

Le dessin est en place, la gamme de couleurs a été choisie, mais le tableau n'est pas terminé pour autant.  Son aspect final peut encore beaucoup varier en fonction de choix que le peintre effectuera.  Les plus prévoyants d'entre nous les auront faits avant même de poser le moindre pinceau sur la feuille; les autres aviseront à mesure que se présentent les problèmes.  Il faut aussi se laisser une petite marge d'improvisation.  Je me souviens avoir été scandalisée il y a des années quand une peintre de ma ville... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 12:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2010

La foire aux couleurs

Quand j'ai commencé à peindre à l'aquarelle, il y a de ça une vingtaine d'années, je ne disposais que d'une petite boîte d'une douzaine de godets, que j'avais achetée garnie.  J'étais alors une piètre coloriste et je le suis restée longtemps, convaincue que j'étais qu'une bonne peinture était avant tout due à un dessin solide.  J'ai quand même fini par me poser quelques questions, notamment grâce à l 'observation du travail subtil de collègues dont j'admirais les nuances bien plus fines que les miennes.  Quelques... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 15:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 novembre 2010

La théorie du mille-feuille

Il est grand temps de passer à la couleur.  Là encore, différentes écoles existent : celle de la couche unique et celle des passages multiples, que les gourmands pourraient appeler "méthode du mille-feuille".  Dans le premier cas, le peintre choisit de créer des contrastes uniquement grâce au choc des couleurs entre elles, généralement en se servant d'une convention graphique bien établie : les couleurs froides figurent les ombres, les couleurs chaudes servent à dépeindre les zones les plus éclairées.  Cet... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2010

Mystère et bulle de gomme !

Une fois qu'on est satisfait de son dessin, on peut commencer à réfléchir à l'allure générale qu'on veut donner à son aquarelle.  Concrètement, ça veut dire anticiper.  C'est le maître-mot dans l'usage de ce médium finalement très difficile à employer.  Surtout ne pas se fier aux publicités pour des thalassos destinées aux personnes du 3ème âge dans lesquelles on leur conseille de faire du vélo, puisqu'ils auront toujours bien assez de temps pour les passe-temps sans intérêt comme l'aquarelle.  En réalité, la... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 12:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 novembre 2010

De l'importance du dessin

Savoir dessiner n'est absolument plus une qualité incontournable pour devenir peintre à notre époque.  L'appareil photo est venu détrôner la précision des dessinateurs même virtuoses et le débat faire rage dans les milieux autorisés pour savoir s'il faut apprendre à dessiner ou non pour pouvoir prétendre montrer sa production au public.  Les avis sont évidemment partagés.  D'un côté, les tenants de l'expressivité radicale (il faut que l'oeuvre soit capable de transmettre des émotions et pour ce faire, la figuration... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 13:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 novembre 2010

Pour commencer, la Genèse !

C'est souvent dans le secret de son atelier qu'un artiste conçoit et réalise ses oeuvres.  Par définition, c'est un endroit propice au travail, tranquille, dans lequel on se retrouve seul avec soi-même, dans un état d'esprit propre à faire germer de nouveaux concepts.  Le mien se situe dans un petit village de Bourgogne, sous les combles d'un ancien atelier de bricolage aménagées spécialement pour me permettre d'y entreposer tout le matériel dont j'ai besoin afin de mener à bien mes petites entreprises.  Il regorge de... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]