14 janvier 2011

Une seule fleur éclôt...

... et c'est le printemps dans tout l'univers.  J'emprunte cette phrase au Lama Blanc de la BD du même nom pour raconter la petite histoire de cette pivoine, croquée un peu à la va-vite dans notre jardin au printemps dernier.  Je ne savais pas quelles conséquences ce petite moment de détente au jardin allait avoir par la suite.  D'abord, le tableau, exposé lors d'une manifestation collective à l'Espace Bouchez, a failli être acheté par une dame qui a ensuite changé d'avis, en raison de la présence, choquante à ses yeux... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2011

Question de réseau

Le travail du peintre en atelier est par définition solitaire (sauf quand on prend la décision de louer un espace commun pour le partager avec d'autres artistes, bien entendu!).  Et peindre en plein air, c'est s'exposer au regard (et aux commentaires...) des autres.  Entre une extrémité et l'autre, heureusement, il y a le partage de moments créatifs avec des collègues artistes également.  Quel que soit leur mode d'expression.  J'ai déjà un peu évoqué mes échanges fertiles avec un photographe de mes amis.  J'ai... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2011

Convergence de vues

Un échange de points de vue avec mon ami photographe François m'a fait redécouvrir l'oeuvre d'un artiste contemporain que j'apprécie beaucoup, Christophe Debusschère.  Comme nous, il est souvent fasciné par les environnements un peu décalés, voire en complète déliquescence, comme par exemple les hangars industriels ou les garages encombrés de carcasses en état plus ou moins avancé de démembrement.  Ce sont des sujets qui n'ont a priori rien de très glamour et ne se qualifient pas d'emblée dans la colonne réservée aux thèmes... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2011

La trève des confiseurs

Les Fêtes n'ont pas été très productives, évidemment, mais pas complètement stériles non plus.  Outre le confortable surplus pondéral qu'elles ont engendré, elles ont également vu naître une petite nouvelle pour ma série de vieilles carcasses.
Posté par ChristineD89 à 11:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 décembre 2010

Delacroix, le CAC 40 et le Code Civil

Une double page de l'Art de l'aquarelle posait la question de savoir à quoi diable pouvaient servir les artistes.  Drôle de question.  Les peintres interrogés donnaient diverses pistes, un peu confuses, visiblement destabilisés par cette curieuse association art/utilité, comme s'ils se sentaient soudainement obligés de justifier leur existence.  Un artiste peut construire, élaborer, créer, innover, inventer, si bien qu'il accomplit forcément quelque chose.  Reste à savoir s'il peut s'agir de quelque chose... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 16:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2010

Post de circonstances

Posté par ChristineD89 à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2010

Le nez de Cléopâtre

Ou les aquarelles d'Hitler, c'est selon.  Une devinette plaisante circulant sur le net demande si quelqu'un connaît l'auteur de cette oeuvre.  J'ai déjà éventé la solution mais je n'ai jamais été douée pour les histoires drôles que je raconte toujours en commençant par la chute, désolée.  Cela dit, ce qui m'interpelle le plus dans ce courriel, ça n'est pas qu'Hitler ait été aquarelliste à ses heures - le prince Charles aussi, et même Franco se débrouillait pas mal du tout en marines - mais que le jeune peintre qui ait... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 15:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 décembre 2010

La voie du Milieu

La précision extrême dans le détail n'est pas l'unique apanage des peintres à l'huile.  Les aquarellistes aussi peuvent s'approcher relativement près de l'hyperréalisme.  Le septième numéro de L'Art de l'Aquarelle vient de m'arriver par la poste et je suis tombée en admiration devant les oeuvres d'un portraitiste chinois nommé Hou Wei.  Depuis quelques années, les peintres de son pays font une extraordinaire percée de notre côté du monde, parce qu'ils bénéficient d'une tradition millénaire de la peinture à l'encre mais... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

De la virtuosité et autres causes perdues

L'aptitude des peintres à reproduire le réel, à en créer l'illusion pour des spectateurs qui n'ont pas assisté à la scène décrite, a bien sûr de quoi fasciner.  Les peintres antérieurs à la photographie couleur jouaient un rôle primordial pour les commanditaires qui voulaient marquer les esprits et traverser les siècles.  Ils pouvaient montrer, enseigner, témoigner et, en cela, ils s'avéraient irremplaçables.  Aujourd'hui, les appareils photo à la portée de tous rendent complètement obsolète ce talent jusqu'alors si... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 16:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 décembre 2010

C'est d'un pompier !

J'emprunte ce titre à Achille Talon, hop, pour polémiquer dans la bonne humeur et tenter de réparer une affreuse injustice artistique, qui a peut-être été bien méritée, mais on pourrait quand même passer l'éponge, après tant de décennies...  Je veux parler des peintres qu'on a qualifiés avec malveillance de "pompiers", non pas qu'ils entretenaient une quelconque relation avec certains camions rouge vif audibles de loin, mais qu'ils abusaient, au goût de certain de la pompe, cette accumulation hyperbolique dont ont a... [Lire la suite]
Posté par ChristineD89 à 18:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]