Depuis plusieurs années, j'ai pris l'habitude d'organiser une petite balade dessinée dans les ruelles de Tonnerre quand les feuilles commencent à jaunir mais que le soleil est encore au rendez-vous.  En général, des dessinateurs viennent se joindre à moi, jamais les mêmes, et, cette année, la plupart venaient de Belgique, par un curieux concours de circonstances.  Nous avons commencé par écumer les lieux prestigieux de ma petite ville : le Vieil-Hôpital, l'église Saint-Pierre, la Halle Daret ou l'incontournable Fosse Dionne.  Pour ma part, ayant déjà beaucoup dessiné tous ces endroits, j'avais décidé de profiter de la compagnie pour m'aguerrir au portrait.  En prime, le sketcheur est un modèle docile et complaisant, puisqu'il aime tant croquer ses comparses également.

153a

154b

155b

Le lendemain, nous avons convenu de partir dessiner l'extravagant château de Tanlay, qui a ravi tout le monde.  Le soleil s'était enfin décidé à nous honorer de sa présence et la matinée a été vraiment propice.

156b

Et pour conclure ce safari, nous avons écumé les étages du château de Meaulnes, relais de chasse au plan complexe qui a donné pas mal de fil à retordre à tout le monde mais a mis Gérard Michel au comble de la joie. Il a pu en arpenter les salles à loisir comme il rêvait de le faire depuis des années, et dessiner le plan du 1er niveau à vue de nez, à la grande stupéfaction de nous tous.

157c

Je ne résiste pas à vous montrer le résultat de l'arpentage artisanal de Gérard, dont la virtuosité n'est plus à démontrer mais continue néanmoins à surprendre tout le monde :

Meaulnes, château



Enfin ! Grâce à Christine, jai eu accès au château de Maulnes. Depuis 14ans, je rêvais de faire un jour ce plan...