Une semaine de vagabondages graphiques guidés à Ars-en-Ré, c'était le programme pour les 3 inscrites à temps complet qui m'ont suivie à travers les ruelles pittoresques du petit village de l'île de Ré. J'avais préparé une sorte de vademecum du carnet de voyage, sans trop savoir à quoi allait ressembler le stage, puisque c'était mon premier essai.  Nathalie Chaussin, de la galerie Créarte, m'avait poussée à partager mon savoir-faire en la matière.  Jusque là, j'avais hésité, puisque je m'étais contentée d'avoir ça dans le sang, sans vraiment poser des mots dessus.  Mais le jeu en valait la chandelle car cela m'a forcée à réfléchir à des axes, à définir des priorités - voire des urgences, en matière de croquis sur le vif, ça peut sauver la vie - et à élaborer une théorie personnelle du croquis.  Finalement, ça couvait un peu, au fond.  Il ne manquait plus que l'étincelle.

13920007_1807741752790408_2982500409014997386_o

  DSCF8199

Ces sept matinées d'exercices et de conseils m'ont aidée à mettre de l'ordre dans mes idées.  Les inscrites étaient motivées, curieuses de tout et bien disposées; total, leurs carnets regorgeaient de pépites, au terme de cette semaine intensive, mais détendue. Ars s'est prêtée avec coquetterie à nos regards fureteurs, de l'amer noir et blanc au marché plein de couleurs, en passant par le port et les petites rues peuplées de roses trémières vigoureuses.

DSCF8246  DSCF8247

Et puis Créarte avait vraiment bien fait les choses, avec un soleil glorieux du début à la fin, et une petite visite privée d'un marais salant juste pour nous, au moment où la lumière se fait oblique et allonge les ombres sur les petits tas de fleur de sel...

IMGP3741

Si l'occasion se représente, j'accompagnerais bien à nouveau les premiers pas rhétais de sketcheurs en recherche d'un style personnel.